Livraison offerte sans minimum d'achat

14 jours satisfait ou remboursé

Paiement sécurisé SSL

0

Votre panier est vide

Comment faire un filet de camouflage ?

Comment fabriquer un filet de camouflage militaire : tous les conseils pour en fabriquer un

Aujourd'hui, face à l'évolution technologique des armes et équipements militaires, la fabrication d'un filet de camouflage est une tâche essentielle. Il est alors impératif de savoir comment construire un filet de camouflage efficient qui puisse se fondre parfaitement dans son environnement. Dans cet article, découvrez comment fabriquer un filet de camouflage militaire avec tous les conseils et astuces nécessaires à une installation réussie !

Pour faire un filet de camouflage, vous aurez besoin de :

  1. Du matériel de camouflage adapté à l'environnement dans lequel vous souhaitez utiliser le filet (par exemple, du vert pour la forêt, du sable pour le désert, etc.). Vous pouvez acheter du tissu de camouflage ou utiliser des branches, des feuilles et d'autres matériaux naturels pour créer un filet fait maison.

  2. Des ciseaux pour couper le tissu ou les branches et les feuilles.

  3. De la ficelle ou du fil de fer pour maintenir le filet en place.

Voici les étapes à suivre pour fabriquer un filet de camouflage :

  1. Décidez de la taille et de la forme que vous souhaitez donner à votre filet. Selon l'utilisation que vous en avez prévue, vous pouvez opter pour un filet petit et léger ou pour un filet plus grand et plus robuste.

  2. Coupez le tissu ou les branches et les feuilles de camouflage en morceaux de la taille et de la forme souhaitées.

  3. Disposez les morceaux de camouflage de manière à couvrir la surface souhaitée. Vous pouvez utiliser des motifs aléatoires ou suivre un schéma précis selon vos préférences.

  4. Attachez les morceaux de camouflage ensemble à l'aide de la ficelle ou du fil de fer pour maintenir le filet en place. Vous pouvez utiliser des noeuds ou des agrafes pour fixer le filet.

  5. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter des accessoires tels que des branches, des feuilles ou des fleurs pour renforcer l'effet de camouflage.

Il est important de noter que le filet de camouflage ne doit pas être utilisé pour masquer intentionnellement votre présence dans un lieu où vous n'êtes pas censé être. Il est principalement utilisé pour se dissimuler lors de chasses, de randonnées ou d'autres activités de plein air.

 

Qu'est-ce qu'un filet de camouflage ?

Un filet de camouflage est un tissu utilisé pour camoufler l’environnement. Il est utilisé à des fins militaires, mais peut également être une décoration intéressante pour votre patio, jardin ou terrasse. Il peut être installé sur un mur ou sur une pergola, et offrir une touche originale à votre extérieur. Il existe plusieurs types de filets de camouflage disponibles dans le commerce avec des designs variés et qui peuvent s'adapter à differentes utilisations.

COMMENCEZ PAR LE FILET


Le filet est la base de ce projet, et il doit être de bonne qualité. Si vous vivez dans une région où la pêche commerciale est importante, vous pourrez peut-être récupérer gratuitement des restes de filet. Et si vous n'êtes pas près de la mer, allez dans un magasin d'artisanat et achetez un filet de pêche décoratif. Ces filets sont généralement assez grands pour constituer un filet de pêche décent, de couleur appropriée (c'est-à-dire sombre) et d'un prix raisonnable. Vous pouvez également tisser votre propre filet, si vous avez le temps et beaucoup de corde fine.


Toute personne familiarisée avec l'art du camouflage connaît probablement les tenues de camouflage. Il s'agit de vêtements recouverts de tissus déchiquetés, de chiffons et/ou de matériaux naturels qui offrent un excellent camouflage grâce à leurs couleurs, textures, motifs, formes et bords flous naturels. Les combinaisons complètes, souvent utilisées par les tireurs d'élite militaires, sont longues à fabriquer, mais une version plus rapide peut être assemblée à partir d'un filet et des mêmes matières premières. Ce filet peut être utilisé comme couverture pour les personnes et le matériel, et il s'adapte facilement à différents environnements. Un filet de chasse est également le complément parfait de votre tenue de chasseur de printemps.


ORIGINES DE LA TENUE DE CAMOUFLAGE

 

Toute personne familiarisée avec l'art du camouflage connaît les tenues de camouflage. Il s'agit de vêtements recouverts de tissus déchiquetés, de chiffons et/ou de matériaux naturels qui offrent un excellent camouflage grâce à leurs couleurs, textures, motifs, formes et bords flous naturels. Les combinaisons complètes, souvent utilisées par les tireurs d'élite militaires, sont longues à fabriquer, mais une version plus rapide peut être assemblée à partir d'un filet et des mêmes matières premières. Ce filet peut être utilisé comme couverture pour les personnes et le matériel, et il s'adapte facilement à différents environnements. Un filet de chasse est également le complément parfait de votre tenue de chasseur de printemps. Pour rester cachés des animaux et des braconniers, les chasseurs se couvraient des motifs écossais aux couleurs naturelles de leurs kilts traditionnels, parfois recouverts de végétation supplémentaire. Ces kilts ont probablement été les premiers vêtements en tissu de camouflage au monde, ce qui nous a finalement donné le costume de ghillie. Le kilt de chaque famille ou clan avait ses propres couleurs et motifs, produits à partir de teintures naturelles végétales et minérales. Ces motifs à carreaux irréguliers classiques, composés de fils bleus, verts, jaunes, bruns et noirs, étaient tissés dans le tissu du kilt, créant ainsi des "couvertures" camouflées, teintes avec les couleurs de la végétation indigène.



COMMENCEZ PAR LE FILET


Le filet est la base de ce projet, et il doit être de bonne qualité. Si vous vivez dans une région où la pêche commerciale est importante, vous pourrez peut-être récupérer gratuitement des restes de filet. Et si vous n'êtes pas près de la mer, allez dans un magasin d'artisanat et achetez un filet de pêche décoratif. Ces filets sont généralement assez grands pour constituer un filet de pêche décent, de couleur appropriée (c'est-à-dire sombre) et d'un prix raisonnable. Vous pouvez également tisser votre propre filet, si vous avez le temps et beaucoup de cordelette fine.


COUPEZ LES BANDES


Pendant que vous êtes dans le magasin d'artisanat, vous pouvez aussi acheter de la toile de jute. La couleur marron clair non teintée est parfaite, mais le magasin peut proposer un choix de couleurs. Choisissez plusieurs mètres de tissu correspondant aux couleurs de l'environnement dans lequel vous utiliserez le camouflage. D'autres tissus peuvent également être utilisés, mais la toile de jute peut être déchiquetée pour produire un effet visuel remarquable. Pour un filet de camouflage à utiliser dans des conditions neigeuses, utilisez un vieux drap blanc ou plusieurs t-shirts blancs. Découpez la toile de jute ou un autre tissu en bandes d'un pied de large de 2 à 3 pouces.

NŒUD


Nouer le nœud
Une fois que vous avez vos bandes, attachez-les au filet tous les deux pouces dans toutes les directions. Faites un nœud plat et attachez simplement une extrémité de chaque bande au filet. Les bandes de toile de jute peuvent être séparées et déchiquetées pour obtenir un aspect encore plus flou. Si vous attachez des feuilles, utilisez un fil foncé solide pour attacher la tige de chaque feuille au filet. Ce conseil est probablement évident, mais vous n'avez besoin d'attacher vos matériaux qu'à un seul côté du filet, puisque l'autre côté sera caché. Vous pouvez également ajouter un peu de ficelle à deux des coins du filet, qui peuvent être attachés ensemble pour que le filet puisse être porté comme une cape. Vous pouvez également coudre une pochette à fermeture éclair pour servir de poche. Si vous êtes préoccupé par les odeurs, gardez votre filet dans un bac de terre et de feuilles sèches afin qu'il puisse absorber ces odeurs naturelles comme parfum de couverture. Vous pouvez également utiliser un spray anti-odeur.



AJOUTEZ DES MATÉRIAUX NATURELS


Les bandes d'écorce intérieure souple et flexible des arbres (papillon, peuplier tulipe, cèdre et bien d'autres) peuvent remplacer les bandes de toile de jute, mais pour de meilleurs résultats, utilisez-les en plus de la toile de jute. Comme je vis dans les forêts de l'Est, je suis également un grand fan des feuilles mortes robustes. Ramassez-les à l'automne ou en hiver, avant qu'elles ne se décomposent trop. Comme mentionné précédemment, les feuilles doivent être attachées au filet avec du fil dans le filet. Si votre filet doit être utilisé dans des zones herbeuses, vous pouvez également ajouter du raphia, qui est durable et ressemble aux brins d'herbe morte. Gardez une bobine de fil dans la poche que vous avez cousue sur le filet afin de pouvoir ajouter rapidement du matériel supplémentaire sur le terrain. La seule chose qui vous empêche de rendre votre filet parfaitement assorti est votre sens du détail. Portez une attention particulière aux couleurs, aux textures et aux formes qui vous entourent.
httpswww.outdoorlife.comsitesoutdoorlife.comfilesimport2015201503repair.JPG
Réparez toute déchirure
Le fil que vous gardez pour attacher du matériel supplémentaire peut aussi venir à votre secours pour les réparations. Utilisez des nœuds carrés et de bonnes et solides attaches pour rejoindre les sections coupées ou déchirées du filet, ou pour joindre deux filets ensemble pour de plus grands panneaux de camouflage.


UTILISER LE FILET


Le plus simple est d'utiliser le filet anti-fugue. Il suffit de le jeter sur une caisse de matériel, comme ici sur une poubelle en plastique noir brillant. Vous pouvez également le draper autour de vos épaules lorsque vous traquez, ou le poser sur vos genoux lorsque vous attendez un dindon. Les utilisations sont nombreuses, et le filet surpasse tout ce que j'ai jamais utilisé. Une fois, alors que j'enseignais un cours de survie, je me suis allongé dans un endroit bas et me suis couvert d'un filet ghillie bien construit. Mon ami a dit à un jeune homme d'aller me chercher et lui a montré du doigt ma cachette exacte. Le jeune homme n'a rien vu d'autre qu'un petit tas de feuilles sur le sol de la forêt, qu'il a commencé à frapper. À notre surprise mutuelle, il m'a donné un coup de pied dans le haut de ma tête alors que j'étais allongé. Je me suis relevé d'un bond (comme si j'étais sorti du sol plat) en poussant un grand cri, et le jeune homme a failli se mouiller. Il existe aujourd'hui sur le marché un certain nombre de vêtements de camouflage aux bords hirsutes et aux contours flous, mais peu de vêtements peuvent rivaliser avec les formes, les motifs et les bords flous d'un bon filet de camouflage fait maison.
Il existe de nombreux produits de camouflage en vente sur le marché, mais peu de vêtements peuvent rivaliser avec une bonne tenue de ghillie faite maison.

 

Comment choisir un bon tissu pour votre projet ?

Lorsque vous choisissez un filet de camouflage, assurez-vous que le tissu soit en qualité supérieure. Le plus souvent, le filet camouflé est fabriqué à partir d'un polyester spécial résistant aux intempéries. Certains tissus sont conçus pour être tendres et souples afin de résister aux forts vents et à la pluie. Les couleurs et les motifs sont également très importantes : des tons peu nuancés et en mélange subtils sont préférés pour une bonne qualité de camouflage.

 

Quelle est la taille optimale d’un filet de camouflage ?

La taille idéale d'un filet de camouflage dépendra de l'usage qui en sera fait. Par exemple, un filet pour le jardin sera plus petit qu'un filet pour une armée, alors que les mesures adaptées à chaque environnement garantiront le meilleur résultat possible. Il est important de tenir compte de l’espace disponible et des caractéristiques particulières des matériaux utilisés ; par exemple, vous pouvez avoir besoin d'une découpe spéciale ou de plusieurs faces pour bien assurer le filet à son support.

 

Quelle sont les meilleures méthodes d’installation ?

Il y a différentes possibilités pour installer un filet de camouflage, en fonction de sa destination (intérieur ou extérieur) et des accessoires dont vous disposez. Pour l’intérieur, la fixation appropriée est un cordon épais et résistant ; à l’extérieur, des attaches et des cordes sont plus adaptées. Dans tous les cas, pour une installation optimale il est important de respecter les instructions fournies par le fabricant. Dès que le filet a été fixé à l’aide d’un matériel adéquat, il est temps de veiller à ce qu’il ne bouge pas et ne se déchire pas en cas de vent violent.

 

Conclusion

Le filet de camouflage est un excellent moyen de masquer des environs spécifiques et de donner une touche originale à votre espace extérieur. Pour obtenir le meilleur résultat, vous devez choisir un bon matériau, adapté à la destination et aux conditions météorologiques locales. Enfin, une installation correcte en utilisant les fixations indiquée garantira que votre filet de camouflage restera en place et offrira une protection optimum pour l’environnement dont vous avez besoin. Chez Le Filet de Camouflage nous vous proposons néanmoins des filets de camouflage utilisable dès leur réception.